Edito du mois d’octobre

demande de devis

En 2010, la puissance installée du parc photovoltaïque français sera de 810MWc, soit une production photovoltaïque multipliée par 10 en l’espace de deux ans. Cette croissance forte a permis d’être en avance sur les objectifs fixés par le Grenelle à l’horizon 2010 mais la France garde un retard considérable en matière d’énergies renouvelables par rapport à ses voisins européens.

Outre l’aspect écologique, le tarif d’achat, les subventions, le crédit d’impôt etc…rendent le photovoltaïque particulièrement attractif. Mais la France a besoin de trois ingrédients pour que le photovoltaïque devienne compétitif avec d’autres sources de production.. Il faut tout d’abord une vision partagée de son énorme potentiel de production et donc de ses retombées économiques. Il faut également des entreprises et industries performantes capables de rivaliser avec les leaders mondiaux. Enfin il faut un marché national dynamique avec suffisamment de visibilité pour engager les investissements nécessaires dans le cadre d’une politique énergétique responsable et ambitieuse.

Dernièrement, les politiques favorisant le développement de la filière a quelque peu modifié la donne en rabotant de nombreux avantages. Et pourtant notre filière est prometteuse, populaire et soulève de grands espoirs. Avec des couts de fabrication en baisse constante et des rendements croissants, le photovoltaïque devient compétitif. Le basculement vers un système authentiquement durable ne doit plus être une utopie…