Etat du parc photovoltaïque français raccordé en mars 2012

demande de devis

Le parc solaire photovoltaïque français raccordé au réseau électrique au premier trimestre 2012 a progressé de 14% par rapport à fin 2011 et atteint ainsi les 3.011 mégawatts (MW) dont 2.672,2 MW en métropole, a annoncé jeudi 3 mai l’association professionnelle Enerplan en s’appuyant sur les chiffres d’ErDF et EDF SEI.

Le parc métropolitain raccordé fin mars 2012 affiche une croissance de 15%, selon le bilan publié. Au cours du trimestre, 350,7 MW ont été raccordés en métropole contre 372,3 MW au 4ème trimestre 2011. La situation de la Corse et des Dom-Com progresse également, de 5,48%, pour quasiment atteindre 340 MW raccordés. 17,64 MW ont donc été raccordés aux réseaux insulaires au 1er trimestre 2012  contre 38,27 MW au trimestre précédent, précise l’association.

En métropole, les segments « ayant fait l’objet d’une forte croissance » au cours du dernier trimestre sont ceux des installations de 6 à 9 kW (+32%) et tous les segments d’installations supérieures à 100 kW (entre +19 et +31%), ajoute Enerplan.

La file d’attente de raccordements serait quant à elle de 1.581 MW à la fin du premier trimestre, souligne l’association. « Suite au moratoire (Décret du 9 décembre 2010) qui a conduit à une baisse de 45% de la file d’attente ErDF en métropole au premier trimestre 2011, celle-ci a continué de décroître », relève Enerplan : -4,83% au 2ème, -13,2% au 3ème et enfin, -2,71% fin 2011. Pour le 1er trimestre 2012, cette file décroît de -7,12%, et représente 1.439 MW. En parallèle, la file d’attente en Outre-mer s’est réduite de près de 14,47% au cours du dernier trimestre, après une baisse de l’ordre de 30% au 3ème trimestre, 7% au 2ème trimestre, 46,2% au 1er trimestre. Elle représente 142 MW à fin mars, ajoute l’organisation.

Concernant la file d’attente, les seuls segments « ayant fait l’objet d’une croissance positive » correspondent à certains seuils fixés par les conditions de l’arrêté tarifaire : « de 3 à 6 kW, la file d’attente croît de 32% ; de 6 à 9 kW, la file d’attente croît de quasi 69% ; de 36 à 100 kW croît de 17,4% ».

Article d’actu-environnement.com de Rachida Boughriet du 4 mai 2012