Les équipements solaires contiennent-ils des substances dangereuses ?

demande de devis

La directive européenne RoHS vise à limiter l’utilisation de six substances dangereuses. RoHS signifie “Restriction of the use of certain Hazardous Substances in electrical and electronic equipment”, c’est-à-dire “restriction de l’utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques”. Les substances concernées sont : le plomb ; le mercure ; le cadmium ; le chrome hexavalent ; les polybromobiphényles (PBB) ; les polybromodiphényléthers (PBDE). Les concentrations maximales de ces substances sont de 0,1% sauf pour le cadmium où la limite est de 0,01% dans les matières homogènes. Pour savoir si vos équipements solaires sont « RoHS » il faut le vérifier auprès des constructeurs. La conformité ROHs ne préjuge pas de l’absence d’autres substances dont la dangerosité ne serait pas établie.

+ Retour aux questions fréquentes