Le coin du producteur

demande de devis

Entretenir son installation :

 

Pourquoi vérifier une fois par an le serrage des borniers électriques ?

Annuellement, pour éviter toute source d’échauffement sur votre installation électrique, il est conseillé de contrôler le bon serrage des câbles sur la platine des bornes, présentes dans vos coffrets électriques photovoltaïques.
Ces coffrets électriques (au nombre de 1 à 3) sont situés en amont et en aval de votre onduleur photovoltaïque. Dans ces coffrets, les câbles d’entrées et de sorties sont raccordés aux bornes (cf visuel ci-contre d’une borne). A vis ou à ressorts, ces bornes sont soit de couleur grise, verre/jaune ou bleu.
Dans le cas où vos bornes sont à vis, il est indispensable de procéder à la vérification de leur serrage et de vous assurer du bon contact entre le câble et la platine de la borne.
Pour cette vérification, il vous suffit de vous munir d’un tournevis plat et de procéder annuellement au contrôle du serrage des bornes. Si nécessaire, serrez les vis qui éventuellement aurait pu se dévisser au cours de l’année et contrôlez le bon contact du câble sur la platine de la borne.
Cette vérification permettra d’éviter tout type d’échauffement, responsable de bon nombre d’incendie dans les résidences des particuliers. De même, Sunelis vous invite à procéder à cette vérification sur votre installation générale résidentielle.
A ce titre, Sunelis dispose d’un contrat d’entretien dans lequel est compris ce contrôle.

Le nettoyage des panneaux solaires

Différentes études* ont montré que le nettoyage des panneaux solaires photovoltaïques permet d’augmenter le rendement et la production. L’accumulation de poussières fines, salissures suite au dépôt de feuilles ou la pollution, mousses éventuelles, fientes d’oiseaux, ont un important impact négatif qui peut aller jusqu’à 25% par an sur le rendement de votre installation solaire. Aussi, selon votre exposition, l’emplacement (arbres, pollution urbaine, campagne, usines, carrières,…) de vos panneaux solaires et de l’inclinaison de votre installation, nous vous préconisons de nettoyer 1 fois par an vos panneaux solaires photovoltaïques.

Nous vous conseillons de nettoyer à l’eau douce 1x par an vos panneaux, le nettoyage à haute pression est interdit puisqu’il risque d’attaquer le verre et le fin revêtement de protection du verre.

Le moment idéal est à la sortie de l’hiver, avant les beaux jours. Nous pouvons effectuer cette prestation, notamment pour les installations délicates, importantes ou difficiles d’accès.

*Études du Prof. Häberlin

 

Nos conseils sur la fiscalité :

 

Je déclare mon projet photovoltaïque dans ma déclaration d’impôt.

Note préalable pour rappel

Le crédit d’impôt s’applique à une personne physique qui investit dans son habitation principale, qu’elle soit propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.Pour un même foyer fiscal et une même habitation, le montant maximum de dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt, pour la période du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2012 est de 8 000 € pour une personne seule (célibataire, veuve ou divorcée), 16 000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à une imposition commune et 400 € supplémentaire par personne à charge (au sens des articles 196 à 196 B du CGI). Cette somme est divisée par deux lorsqu’il s’agit d’enfants à charge égale des parents.
Le montant pris en compte concerne le coût TTC des équipements (matériel uniquement) déduction faite des autres « aides à l’investissement » perçues. Le crédit d’impôt est accordé sur présentation des factures de l’entreprise ayant réalisé les travaux (sauf en cas de déclaration sur internet), mentionnant l’adresse, la nature, le montant ainsi que les caractéristiques et les critères de performances de l’installation (bien préciser les normes). Il est soit déduit de l’impôt à payer, soit versé par chèque ou virement si vous ne payez pas d’impôt ou si l’impôt que vous avez à payer est inférieur au montant du crédit.

Ma subvention vient-elle minorer la base de mon crédit d’impôt ?

Certains ont pu éventuellement bénéficier d’une prime de leur commune par exemple. La Direction Générale des Impôts DGI nous informe que « les primes ou subventions versées exclusivement dans le but de financer l’installation d’équipements, matériaux ou appareils éligibles et non l’acquisition de ceux-ci » ne viennent plus minorer la base de l’avantage fiscal. Cependant, la subvention accordée ne doit pas être supérieure aux dépenses engagées par le contribuable pour financer les travaux d’installation (= la main d’œuvre) . Dans l’hypothèse où celle-ci est supérieure aux dépenses, l’excédent viendrait alors minorer la base du crédit d’impôt.  Dans le Nord Pas de Calais, la région donne une prime à l’acquisition d’équipements d’énergies renouvelables. D’après l’Association Solaire en Nord, il ne faut donc pas la déduire du montant à déclarer.

Que dois-je inscrire sur ma déclaration ?

Dans la case WF de votre déclaration, vous devez donc inscrire le montant du matériel TTC déduction faite des éventuelles aides ou subventions qui ont financé les travaux d’installation (la main d’œuvre).

Modification Loi de finances 2011 :

Attention, la loi de finances pour 2011 introduit une modification des taux de crédit d’impôt.
Ainsi, ces derniers passent de 50% à 25% à compter du 29 septembre 2010 (article 36). De plus, ils diminuent de 10% dès 2011 : ces derniers passent donc à 22% à compter du 01 janvier 2011 (article 105).
Il existe donc une mesure transitoire permettant de bénéficier du taux de crédit d’impôt de 50% sur la fin d’année 2010. Pour cela des conditions précises doivent être remplis : signature et règlement d’un acompte à la société avant le 28 septembre 2010.

Liens infos utiles:

http://doc.impots.gouv.fr/aida/brochures_ir2010/ud_054.html

http://solaire.en.nord.free.fr/pages/info.html